Solide comme un roc

Et je dessine encore ces rochers impassibles, à la résistance têtue et vaine face à l’éternel assaut de l’onde. Avant de se laisser rouler en petits grains que la mer finira par noyer ils se posent là, le ventre face au ciel, sentinelles aux avant-postes des marées, leur cuirasse striée de toutes parts, vieux soldats oubliés.

Rochers à Plouestcat

Côte rocheuse à Plouescat

Pêcheurs sur les rochers

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :