Poussières d’Europe centrale

Zagreb et Ljubljana en été. Des façades baroques aux couleurs fauves. Des cafés où l’on se désaltère d’une bière blonde et fraîche, des collines boisées et au loin, les montagnes. Une atmosphère particulière à l’Europe centrale faite de souvenir d’empire austro-hongrois, de contes médiévaux (les 2 villes ont un château sur leur blason auquel s’ajoute un dragon pour Ljubljana) et d’un XXème siècle tourmenté et brutal. L’une bien différente de l’autre, pourtant. La première m’est apparue cossue et apaisée, douce comme une pâtisserie, la seconde poussiéreuse et vide, marquée encore par son histoire.

La Méditerranée n’est pas loin mais on ne la sent pas. Tout ici est continental.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :