Archive pour aquarelle

Italies

Posted in Carnet de croquis with tags , , , , , , , , , , , , , on janvier 7, 2014 by warzalaworld

L’Italie par petits bouts et petits traits. Détails génois et toscans pour commencer l’année.

Genova1fwarz Genova2fwarz Genova3fwarz Pisekiosquefwarz Toscanefontainefwarz

Publicités

Montagne

Posted in Carnet de croquis with tags , , , , , , , on décembre 9, 2013 by warzalaworld

La montagne de près, de loin.

Alpeswarz1 Alpeswarz2

Clôtures et barrières

Posted in Carnet de croquis with tags , , , , , , , , , on novembre 20, 2013 by warzalaworld

La campagne en est couturée. On en rencontre partout. Il n’y a pas moyen de traverser une pâture, de longer un champs ou de suivre un chemin sans être arrêté par cette limite artificielle : la clôture ou sa sœur de lait, la barrière. Toujours là pour souligner une haie ou accompagner une allée, inévitablement, elle sert de fil rouge à cette série de croquis.

Naturenclosfwarz1 Naturenclosfwarz2 Naturenclosfwarz3 Naturenclosfwarz4 Naturenclosfwarz5 Naturenclosfwarz6 Naturenclosfwarz7

Paris sans fard

Posted in Carnet de croquis with tags , , , , , , , on octobre 11, 2013 by warzalaworld

Il existe encore un Paris sans touristes et sans attraits.

Pariswarz12 Pariswarz13 Pariswarz14 Pariswarz15Pariswarz16

À Paris, d’un jardin à l’autre…

Posted in Carnet de croquis with tags , , , , , , , , , , on avril 4, 2012 by warzalaworld

À Paris, la nature s’offre en échantillons contenus, perforant le bitume, encadrée de pavés ou enfermée en pots. Pour l’angoissé de la nature sauvage, c’est parfait : protégé de son invasion par des grilles souvent ouvragées, il peut, à loisir, sans risquer la moindre tache au pantalon, profiter de cette décoration naturelle qui embellit sa ville. Malheureusement, l’espace manque dans cette belle capitale et dès qu’un rayon de soleil permet à chacun d’aller admirer ces vertes ramures, c’est la cohue dans les squares. Les parcs sont pleins comme farcis de promeneurs et de poussettes. Car les enfants sont aussi de cette fête verte. Leur santé exige qu’ils s’ébattent au milieu des massifs, courent sur les allées de gravier et se restaurent d’une gaufre achetée au kiosque, assis sur un banc vert sous les frondaisons des marronniers alignés. Entassés comme de petits singes en cage, ils profitent à leur manière de cette nature ordonnée, rangée comme une chambre d’enfant modèle.

Elle est triste la nature à Paris, comme un bouquet maquillé. Du végétal en corset. Et, derrière les grilles, l’animal en laisse, bien sûr.

Les dernières chaussures de mon père.

Posted in Instantané with tags , , , on février 11, 2012 by warzalaworld

Ce furent les dernières chaussures de mon père. Deux jumeaux marqués par ses parcours et ses hésitations. Debout, elles accompagnaient ses pérégrinations, assis, elles hébergeaient les agitations de ses orteils angoissés. Une sorte de portrait en pieds posthume.

Bicoques

Posted in Carnet de croquis with tags , , , on octobre 7, 2011 by warzalaworld

Masures, clapiers, baraques, cahutes, gourbis… Assemblages hétéroclites, embryons d’architecture délavés par les intempéries et usés par le soleil. Autant de bicoques, autant de portraits du temps qui passe…

%d blogueurs aiment cette page :