Archive pour sketching

Côte cubaine

Posted in Carnet de croquis with tags , , , , on décembre 23, 2008 by warzalaworld

Quant au poulpe tirebouchonnant ses tentacules et clignotant comme un arbre de noël, le voici, retrouvé sur cette page où j’ai noté la faune locale lovée entre rocaille et palétuviers : poissons multicolores, iguanes endormis et même un pélican faisant sa toilette. Cette suite d’ilots entre lesquels s’étend la mangrove délimite une réserve naturelle seulement troublée par le lacet de bitume sur lequel je me trouvais lorsque j’ai griffonné ces quelques notes.

Réserve à Cuba

Pour continuer cette promenade sur la côte, nous voici à Cojimar, petit quartier endormi qui jouxte La Havane. Au loin, sur la mer qui scintille, les cargos et là, sur la rive, les restes d’un ponton de béton en partie effondré, sur lequel jouent des enfants ; escalades et plongeons dans l’eau transparente s’y succèdent. La bourgade est connue pour avoir été le lieu de résidence d’Ernest Hemingway à Cuba. Sur une placette, face à un petit fort d’époque coloniale aux moellons gris, entre les maisons de béton brut, un monument circulaire aux colonnes blanches s’affirme avec pompe dérisoire. En son centre, un petit buste en bronze rappelle le souvenir de l’écrivain. Écrasé de lumière, oublié dans cette banlieue côtière, l’endroit paraît n’avoir pour visiteurs que les mouettes.

Hemingway à Cojimar

Cayo

Posted in Carnet de croquis with tags , , , , , on décembre 18, 2008 by warzalaworld

À chaque sortie dans la rue, la lumière grise qui efface les immeubles et une petite pluie froide me rappelle que l’hiver est bientôt là. Alors j’enfonce mes poings dans les poches et baisse la tête, affairé, regrettant des instants de ciel clairs et chauds. Comme ce jour au milieu des ilots à Cuba où le ciel immense se reflétait dans l’eau de la mangrove parcourue d’échassiers. En s’approchant de l’eau, sous le miroir, on pouvait voir de multiples poissons et même un poulpe tâchant d’échapper au regard en changeant perpétuellement de couleur. Un moment paisible, hors du temps loin des écharpes et des klaxons.

La mangrove à Cuba

Solide comme un roc

Posted in Carnet de croquis with tags , , , , , on décembre 7, 2008 by warzalaworld

Et je dessine encore ces rochers impassibles, à la résistance têtue et vaine face à l’éternel assaut de l’onde. Avant de se laisser rouler en petits grains que la mer finira par noyer ils se posent là, le ventre face au ciel, sentinelles aux avant-postes des marées, leur cuirasse striée de toutes parts, vieux soldats oubliés.

Rochers à Plouestcat

Côte rocheuse à Plouescat

Pêcheurs sur les rochers

Séduction maritime

Posted in Carnet de croquis with tags , , , , , , , on décembre 3, 2008 by warzalaworld

La mer ne fait pas que danser le long des golfes clairs. Elle gigotte aussi, s’agite, se démène et parfois se jette contre des rochers insensibles à ses ondulations. Cette parade incessante, si elle laisse les rochers de granit et les falaises de grès, me fascine. Et bien que n’étant pas l’objet de cette danse de séduction, je succombe encore. C’est pourquoi je m’approche, au risque de me faire tremper alors qu’elle jette un bras pour enlasser ces rocs, qu’elle se glisse entre ces fentes minérales ou se couche voluptueusement sur le sable. Et là, je dessine…

Mer et rochers

Vagues

Rocher stoïque

Cerisier et olivier

Posted in Carnet de croquis with tags , , , on août 2, 2008 by warzalaworld

Récemment, un commentaire agréable sur un de mes dessins d’arbres m’a donné l’envie d’en présenter d’autres. Un arbre, c’est fascinant. C’est, bien sûr, une ramure immense ou délicate à la frondaison changeante mais c’est surtout, pour moi, un tronc. Un tronc tel un bras musculeux parcouru de tendons, de nerfs et de veines dans lesquelles on croirait voir battre un pouls, une force physique brute, patiente et déterminée. Ça m’a toujours laissé étonné une telle énergie, puisée du plus profond de la terre pour s’offrir au ciel. C’est beau, un tronc. C’est plein de nuances colorées, de taches, de trainées. C’est sillonné de rides, de crevasses, ponctué d’aspérités, décoré de coulées de sève. Et le dessiner c’est lire une histoire, celle de la vie de cet arbre. Ici, j’en ai lu deux, celles d’un cerisier du Jura et d’un olivier niçois.

Coquille de noix

Posted in Carnet de croquis with tags , , , , , , , , , on juin 13, 2008 by warzalaworld

Non plus enlisé mais en cale sèche cette fois. À l’abri, sur un quai, en attente d’un départ prochain.

Bateau à Camaret

Épaves

Posted in Carnet de croquis with tags , , , , , , on juin 10, 2008 by warzalaworld

Continuant ces promenades littorales, j’ai souvent croisé ces bateaux abandonnés. Trop vieux pour le large, délaissés au fond d’une anse, enlisés dans la vase d’un estuaire, la coque crevée, recouverte d’algues et de mousse. C’est à marée basse, quand la grève est envahie par les prédateurs limicoles qu’on les découvre, couchés sur le côté, décorés de vieilles amarres, d’anneaux rouillés et les entrailles offertes. Pour peu qu’on ait un carnet à la main, il est impossible d’ignorer ces épaves maritimes, modèles paisibles pour histoires en images.

Épave à Bréhuidic

Estuaire, Morbihan

Bateua de pêche à Camaret

%d blogueurs aiment cette page :